Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 décembre 2012 7 30 /12 /décembre /2012 07:00

Ne voilà-t-il pas que j'entends Yasmine Youssi, lors d'une récente émission de La Dispute sur France Culture, à propos de l'exposition L'impressionnisme et la mode, - et, plus précisément, des frontières entre arts appliqués et arts dits "majeurs" dans les musées - se livrer à une petite ode à Guy Cogeval, ce personnage fort sympathique (et accessoirement directeur du Musée d'Orsay) qui, il n'y pas si longtemps, traitait de "barbares" les visiteurs se livrant à la prise de vue photographique dans les musées.

 

" Depuis l'arrivée de Guy Cogeval au musée d'Orsay, on a commencé à casser ces frontières [...]. Et ça nous fait du bien, Dieu que ça nous fait du bien ! "


Dans un premier temps, j'estime qu'il serait bon de rendre à César ce qui lui appartient ; en effet, les expositions auxquelles fait référence Yasmine Youssi (comme Beauté, morale et volupté, par exemple) ne sont pas des projets initiés par Guy Cogeval, mais par des conservateurs anglais ou américains, le musée d'Orsay s'étant associé ensuite auxdits projets. D'ailleurs, si Guy Gogeval se souciait tellement de casser les frontières entre les arts "mineurs" et "majeurs", nous aurions peut-être davantage droit à des expos sur l'Art Nouveau à Orsay ou à l'Orangerie.


Dans un second temps, je trouve terriblement dommage que Yasmine Youssi n'ait, à ma connaissance, jamais évoqué ce qui nous fait beaucoup moins de bien, à nous visiteurs lambda, et dont Guy Cogeval est, sans conteste possible, à l'origine : à savoir l'interdiction de prendre des photos au musée d'Orsay. A bon entendeur salut.

Partager cet article

Repost 0
Published by Stéphanie MAYADE - dans Interdiction de photographier
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Musardises en dépit du bon sens
  • Musardises en dépit du bon sens
  • : Blog en vrac sur les arts plastiques (surtout), la littérature, les arts ludiques.
  • Contact

Recherche

Archives