Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 octobre 2010 7 10 /10 /octobre /2010 07:12

    Jeunesse à Valenciennes



 Carpeaux - Pêcheur à la coquille (1)Jean-Baptiste Carpeaux est né en 1827 à Valenciennes, dans une famille pauvre. Il avait quatre frères et sœurs, sa mère, Adèle, était dentellière et son père, Joseph, maçon. Ce dernier possédait d'ailleurs un tempérament assez difficile et il causera de nombreux problèmes à son fils tout au long de sa vie. Joseph Carpeaux ne souhaitait qu'une chose : que ses fils puissent travailler le plus vite possible, c'est-à-dire dès leur Première Communion passée. Or justement, Jean-Baptiste, qui suit l'enseignement des Frères de la Doctrine chrétienne depuis l'âge de 5 ans, ne se révèle pas très intéressé par l'école (où il rencontre d'ailleurs Jean-Baptiste Foucart, qui restera son ami jusqu'à sa mort). Joseph saute donc sur l'occasion en 1837 pour placer son fils, âgé de 10 ans, en apprentissage chez Pierre-Joseph Debaisieux, afin qu'il apprenne le métier de plafonnier (Joseph Carpeaux voudra sans relâche, tout au long de la jeunesse de Jean-Baptiste, l'obliger à travailler dans le bâtiment). Or, impressionné par les talents de modeleur de Jean-Baptiste, Debaisieux conseille à Joseph Carpeaux d'inscrire son fils à l'Académie d'architecture, de sculpture et de peinture de Valenciennes. Joseph refuse tout d'abord, puisque son fils aîné, Charles, suit déjà des études musicales et qu'il estime qu'un seul artiste dans la famille est largement suffisant. Cependant, il finit par se laisser convaincre, notamment parce qu'alléché par l'idée qu'en étudiant l'architecture,  Jean-Baptiste pourrait devenir appareilleur (artisan spécialisé dans la coupe de la pierre). Celui-ci ne fut donc autorisé par son père à suivre des cours de dessin à l'Académie qu'à la condition qu'ils se limitent à ceux de la classe d'architecture. Le jeune garçon pourra donc assister aux cours d'architecture de Jean-Baptiste Bernard, mais il ne suivra cet enseignement que très peu de temps, puisque dès 1838, toute la famille Carpeaux est amenée à déménager pour aller vivre à Paris.

 

 

 

Voir aussi les articles :

Biographie de Jean-Baptiste Carpeaux - Episode 2

Jean-Baptiste Carpeaux - Petit Palais, Paris

Façade de l'Opéra Garnier, Paris - Photos

Partager cet article

Repost 0
Published by Sushi - dans Sculpture
commenter cet article

commentaires

JoM 22/10/2010 01:53



Enfin le fameux feuilleton ! Et je vois que l'on trouve à présent en ces lieux des nouveautés quotidiennement, c'est très agréable.



Présentation

  • : Musardises en dépit du bon sens
  • Musardises en dépit du bon sens
  • : Blog en vrac sur les arts plastiques (surtout), la littérature, les arts ludiques.
  • Contact

Recherche

Archives